samedi 14 avril 2007

Raphaël Bukuru Mangala a declaré : Nous vivons dans une Communauté qui ne veut pas valoriser ses élites

Interview
Doc. No 0004/ INT-2007 Edition du 10 avril 2007
A la rencontre avec le Président Raphaël BUKURU MANGALA
accordée à la tranche du FEU « En toute vérité » à son siège de Kinshasa/Limete
Date : 15 février 2007


Connu du public Kinois sous le nom de Raph BUKURU, “Le Sage” pour les intimes. Le FEU aujourd’hui vous le présente depuis Kinshasa en RDCongo où il réside actuellement. Nous sommes curieux de connaître la personne qui se cache derrière Raph, alors Monsieur le président pouvez-vous nous dire qui vous êtes ? Quel est votre cursus ou profil ?

Je suis Raphaél BUKURU MANGALA, originaire du territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo.

Formation Académique : Infirmier manager.
Activités Informelles/Privées:
Président de l’ONGD dénommée : Groupe d’Initiatives Communautaires : en sigle ‘‘GIC –Congo ’’ Asbl;
Coordonnateur du Centre Médical KAVIMVIRA;
Concepteur des projets communautaires;
Membre de l’ordre national des infirmiers du Congo (ONIIC);
Membre du Comité national des ONG de santé / RDC;
Partenaire du gouvernement Congolais R.D par le biais du ministère de la santé;
Membre du global unification R.D. Congo chargé de la jeunesse.
Activités Formelles/Etatique:
Chef de division Recherche et Projets à la direction des pêches Ministère de l’Agriculture;
Expert chargé des pêches au programme d’urgence d’autosuffisance alimentaire (PUAA) Ministère de l’Agriculture;
Expert a la cellule de lutte contre le sida /VIH/Ministère de l’Agriculture, Composante Psycho-Sociale.

Forum d'Elites d'Uvira
Comment expliquer qu’un homme de votre calibre peut passer inaperçu au sein de la communauté ?

Raph Bukuru Mangala
Vous savez que nous vivons dans une communauté qui ne veut pas valoriser ses élites.

Forum d'Elites d'Uvira

Qu’est-ce qui a motivé la création du Centre Médical Kavimvira (CMK) ?


Raph Bukuru Mangala
C’est par vocation et Formations, par la privation des soins médico - sanitaires à la quasi – totalité des populations de la zone d’Uvira suite à l'insuffisances des institutions sanitaires Etatiques.

Forum d'elites d'Uvira
Quel était votre but ?


Raph Bukuru Mangala
Apporter notre contribution pour trouver une solution durable aux communautés et améliorer ainsi leurs conditions de vie.

Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, avant de revenir sur vos deux structures, permettez-nous de parler de vous. En lisant votre cursus, nous constatons que vous êtes un poid lourd dans le domaine médicale. Avant de faire l'ISTM/Kinshasa, nous vous avons connu comme infirmier à l'hôpital de la Sucrérie de Kiliba. Confirmez-vous cette information?

Raph Bukuru Mangala
Effectivement, j'ai fais une partie de ma carrière professionnelle à l'hôpital de la sucrèrie de Kiliba.

Forum d'Elites d'Uvira
Bien, parlez-nous en bref de cette hôpital, quelles sont vos bons et mauvais souvenirs après votre passage à la Sucrérie?

Raph Bukuru Mangala
Les souvenir sont nombreux et je commence par les négatifs dont voici :

-Etre programmer comme Anesthésiste et assistant du chirurgien en salle d’opération de 9h°° à 21h°° (3 à 4 interventions / jour)/semaine.
-Etre appeler pour raisons des services pendant que je suis en repos
-Etre réquisitionner pour sauver les vies humaines victimes d’un accident mortel en décembre 1988 (à kasenga – 3 pickup de la sucreries de Kiliba)
-Avoir fait une garde de nuit à l’hôpital et réalisé 4 morts bien que c’étaient des cas connus et désespérés.

Certainement les positifs sont plus nombreux que les négatifs :

-Acquérir une formation pratique de grande facture en gérant plus au moins 180 malades hospitalisés pendant une nuit de garde sans tenir compte des malades ambulatoires qui viennent la nuit et parmi les quels il peut y avoir des cas sérieux a retenir (internés) ;
-La maîtrise de la profession c’est une fierté pour moi surtout pendant les conférences , les séminaires et les atelier en caractère médico - sanitaire. Grâce à cette maîtrise j’ai eu un avancement en grade et créer un climat des confiances professionnelles auprès de mes chefs jusqu’aujourd’hui ici a Kinshasa, nous nous voyons avec quelques uns qui sont affecté dans l’administration publique, les organismes de système des nations Unies et les ONG internationales.
-Etre promis au grade de maîtrise supérieur après 2 ans de mon engagement, avoir un cadeau matériel de mérite à la fin de l’année 1988.
-Avoir occupé une fonction d’assistant hebdomadaire ;
-Avoir la charge d’ouvrir et superviseur l’antenne de la médecine interne homme ( ancien lazaret situé au niveau désert, partie inhabité) à 2 km de kabulimbo vers la sucrerie de kiliba bref entre la paroisse catholique et l’école primaire catholique de kabulimbo .

· Avoir réaliser trois accouchement en cours de route des mamans qui se rendaient à la maternité de la sucrerie sans secours, les transférer à la maternité au moyen de l’ambulance de la sucrerie pour la suite des actes.
·Avoir travailler dans des bonnes conditions matérielles et financières car les transferts d’un malade vers Bujumbura, Lemera, Fomulac même à kinshasa c’était petit problème aux malades qu’ils soient privés ou agents de la sucrerie. Les produits pharmaceutiques étaient disponibles mêmes des spécialités. On recevaient également les médecins spécialistes venant du Canada, Italie, hollande pour différentes interventions chirurgicale surtout ophtalmologique, orthopédique et organisés des conférences ect.
·Et enfin, avoir l’estime et l’adhésion de la population sans le savoir et je l’ai su après mon départ de la sucrerie étant déjà à Kinshasa, par ménage, par téléphones ect.

Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, si on vous proposez comme Médecin Directeur de cette hôpital, que fairiez-vous?

Raph Bukuru Mangala
Je pense qu’ensemble avec les différents responsables de corporation, nous allons lister les priorités par rapport au pouvoir d’achat des communautés, au budget de l’hôpital en tant qu’une des entités(services) de la sucrerie de Kiliba et formuler une demande de subvention à la direction générale enfin de réaliser les objectifs et ses priorités .

Forum d'Elites d'Uvira
Revenons à vos structures; quelle était la motivation pour créer le GIC au moment où le CMK était toujours opérationnel?

Raph Bukuru Mangala
La création de l’ONG ‘‘ GROUPE D’INITIATIVES COMMUNAUTAIRES ’’ en sigle « GIC – CONGO » en 2004 ; fut précédée par la création des structures et des activités médico-sociales à impactes visibles notamment dans les domaines sanitaires et humanitaires, et en date du 04 mars 1990 nous avons crée officiellement le CENTRE MEDICAL KAVIMVIRA ‘‘ CMK asbl ’’ et l’obtention des documents juridico – Administratifs auprès de différents services de l'Etat a eu lieu en 1996. En plus pour attirer l'adhèsion de la population à cette oeuvre.


Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, en créant GIC, qu'avez-vous repproché le CMK ?

Raph Bukuru Mangala
Il n’y a rien à reprocher au staffe dirigeant de CMK, GIC existe grâce au CMK, nous l’avons déjà dis qu’ avec CMK le champ d’action est très limité d’où Il fallait créer une structure globalisante.
Actuellement, GIC est multisectoriel grâce au CMK (ferme agricole de 20 ha, Education fonctionnelle, démocratie et bonne gouvernance, Assistance humanitaire, etc...).



Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, y-a-t-il des BeneBuvira dans votre organisation?

Raph Bukuru Mangala
L’initiateur de GIC est originaire d’uvira, ¾ des membres de GIC sont originaires d’uvira.
Le GIC est une ONG nationale nous sommes encore à Kinshasa avec un Centre médical et une Maternité Kavimvira, une ferme de 20ha à 150km de la ville province de kinshansa. Assistances humanitaires des enfants mal nourris, sans soutiens, aux veuves et personnes de 3eme âges et au Sud – Kivu (uvira) nous sommes dans l’encadrement des pêcheurs et nous mêmes nous pratiquons la pêche car en octobre 2006, nous sommes arrivé à expédier un carton de 100 bobines des nylons pour la fabrication des filets des pêches, les pirogues étant déjà disponibles. Dés que nous aurons les partenaires et surtout le jour où les communautés vont comprendre le sens réel de l’auto - gestion des communautés nous serons peut etre dans ¾ des provinces de la R.D.C.

Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, nous constatons que vos activités se déroulent à Kinshasa-Limete, Quartier Kingabwa et Kavimvira c'est à Uvira dans le Sud-Kivu. Il se peut que Kiliba depuis notre enfance était reputé comme bastion de la sorcellerie dans la plaine de la Ruzizi. N'est-ce pas par peur de la sorcellerie que vous vous installé ici?

Raph Bukuru Mangala
Avoir peur de la sorcellerie, je vous confirme non.
La sorcellerie, demandez-moi pour quoi elle est pratiquée ? pour quel but ? dans quel contexte ?
A Beni(nord – kivu), ils sont arriver à freiner le vol grâce a la sorcellerie est -ce pour autant que la ville de Beni ne pas développer ? au contraire ils ont compris-et ils se sont mis au travail pour le développement de leur province.
En afrique de l’ouest, c’est la même chose, eux surtout c’est pour protéger leur bien, la famille et pas pour nuire les communautés donc, je crois pour moi qu’il faut relativiser les aspects c.à.d la jalousie, la haine et la sorcellerie dépend de...

N.B : Le phénomène Mai-Mai chez nous avec les guerres, je vous laisse compléter car, nous tous nous sommes de là et nous savons des réalités et les réalismes des Mai-Mai .

Forum d'Elites d'Uvira
Monsieur Raph, en déhors de la sorcellerie, il y a aussi deux autres facteurs du sous développement qui sont la jalousie et la haine. Comme vous n'avez pas peur de la sorcellerie et ces deux dernières? Semble-t-il ça déchirent beaucoup votre communauté, que pensez-vous?

Raph Bukuru Mangala
D’abord la haine et la jalousie sont des facteurs innées et actuellement avec la mondialisation ces deux éléments n’ont pas de place dans moi entant que manager. C’est vraiment perdre le temps et c’est contre le développement. Sachez également qu’on est peu pas freiner ou effacer quelque chose qui est innée c’est de l’utopie. On ne peut pas éradiquer la haine et la jalousie car elles sont innée. Plus tôt on peut atténuer ses impacts sur les communautés par la sensibilisation et la lutte contre la pauvreté au sens large.

Forum d'Elites d'Uvira
Vous venez de faire une démontration scientifique sur la sorcellerie en tant que chrétien, que ditez-vous?

Raph Bukuru Mangala
Vous savez que le christianisme est le plus grand énemi de tout ces facteurs. En tant que chrétien je ne peu qu'être contre ces facteurs que tu qualifie de sous développement.


Forum d’Elites d’Uvira
Quel est votre siège et champ d’action ?

Raph Bukuru Mangala
Nous sommes sur l’avenue Katambi n°20,Kingabwa/Limeté, Kinshasa/R.D.Congo. Notre rayon d’action s’étend sur toute l’étendue du territoire national et de représentations à l’étranger, nous recherchons encore...

Forum d’Elites d’Uvira
Votre nouveau structure ONG a un statut juridique ou vous travaillez aussi dans la clandestinité ?

Raph Bukuru Mangala
Association Sans But Lucratif de droits congolais, créée le 25 juin 2004 et dotée de la personnalité juridique sous le F.92/8689 et Notariée sou le n°0520/2004 du ministère de la justice et de garde du sceaux. Partenaire du gouvernement congolais par le biais du ministre de la santé de la R.D.Congo sous le n° MS/1250/CAB/MIN/S/BYY/0034/MC/2006.

Forum d’Elites d’Uvira
Dans tout ceci, avez vous quelle vision


Raph Bukuru Mangala
GIC-CONGO œuvre pour la justice sociale et l’égalité en faveur des marginaux et des marginalisés. Promouvoir le groupe genre et jeunesse pour la reconstruction d’une société juste et équitable. Le but poursuivi est la justice sociale, économique et le développement intégral basé sur les respects des droits individuels et des communautés.

Forum d’Elite d’Uvira
Monsieur le président, quels sont les objectifs de GIC ?

Raph Bukuru Mangala
Le GIC a pour objectif :

1. Objectifs primaire :

Accompagner les masses dans leurs communautés de base en vue d’un développement durable et intégral avec leur propre participation.

2. Objectifs secondaires :

a. Promouvoir la santé urbano-rurale en faveur des groupes vulnérables notamment des
communautés, des femmes rurales, des enfants vulnérables, des vieillards et autres marginalisés.
b. Contribuer au renforcement de l’auto suffisance alimentaire.
c. Former les membres des communautés rurales dans le domaine de la prévention des maladies.
d. Créer et mettre en œuvre de structures sanitaires aptes à s’intègres dans les système de soins de santé primaires, en vue de faciliter un encadrement technique et un contrôle pour une bonne exécution de la stratégie des soins de santé primaire.
e. Promouvoir le bien-être social et économique de la communauté rurale en générale, et de la femme rurale, les jeunes en particulier.
f. Cimenter la paix comme gage de tout développement, etc...

Forum d’Elites d’Uvira
Et votre stratégie, vos moyens institutionnels, votre domaine d’intervention et vos structures
opérationnelles ?

Raph Bukuru Mangala
Notre stratégie consiste a agir ensemble de façon conséquente et responsable; développer l’esprit de volontariat de l’action participative et d’échange d’expériences inter et intra communautaires par la base in situ. Nos moyens institutionnels sont :

a. L’Assemblée générale
b. Le Conseil d’Administration
c. Le Comité de gestion
d. Le Commissariat aux comptes.

Nos domaines d’interventions sont aussi :

- Santé et Assainissement ;
- Education fonctionnelle ;
- Projet de soutiens des activités génératrices des revenus
- Projets de soutien aux groupes vulnérables (orphelins, femmes veuves, femmes chefs de ménages, femmes célibataires, personnes vivant avec les VIH/SIDA, enfants de la rue, les communautés sinistrées etc.)

Et nos structures opérationnelles sont :

- Centre Médical, capacité 20 lits
- Ferme agricole, 20 hectares
- Peche artisanale
- Assistance sociale aux groupes vulnérables et nécessiteux

Forum d’Elites d’Uvira
Que peut-on retenir comme actif depuis votre Création ?

Raph Bukuru Mangala
Sur les actifs : En 2002, nous avons obtenu une ferme de 20ha au plateau de Bateke (à 150 km de le ville province de Kinshasa)
- Distribution des vivres et nourritures aux différentes catégories des vulnérables à Kinshasa / Limeté, dons de la GTZ via Foleco partenaire de la GTZ/RDC.
- Participations aux différents séminaires et atéliers au pays sur notamment ; l’éducation civique et électorale, la paix, la bonnes gouvernances dans les domaines sanitaire, gestion et management etc…
- En juin 2004, la vision de créer Gic- Congo a vu le jour suite au différentes activités des CMK.
- En 2005, obtention des documents juridico – administratifs de GIC-CONGO, ainsi le CMK, la ferme agricole et les activités d’assistances humanitaires, de droits humains et civiques sont devenus les activités de GIC-CONGO.
- Participation aux ateliers organisés sur l’éducation civique et électorale par IFES/RD.Congo.
- Organisation des activités de sensibilisation su.r l’éducation civique et électorale dans les quartiers
- Couverture médico - sanitaire de la 11ème session du comité sous-régional du lac Tanganyika regroupant le Burundi, la Tanzanie, le Zambie et la RDC organiser par la FAO, tenue à kinshasa, en avril.
- En 2006 : Signature d’une convention de partenariat avec le gouvernement congolais par le Biais du ministère de la santé.

Forum d’Elites d’Uvira
Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Raph Bukuru Mangala
Nous avons connu les difficultés de trois genres dont voici :

Sur le Plan Politique : - Instabilité du pays
Sur le Plan Socio – Economique :
- Absence des structures véritables de financement extérieur de l'ONG.
- Pésanteurs Administratives et culturelles.
- Pauvrété généralisée de la population.
Sur le Plan Institutionnel : - Manque des partenaires
- Manque des moyens financiers et matérieladequats.
- Démotivation de la communauté bénéficiaire
Forum d'Elites d'Uvira
Quelles sont vos ambitions personnelles sur Uvira en particulier et la RDC en général?

Forum d'Elites d'Uvira
Comment peut on entrer en contact avec vous ?

PERSONNE DE CONTACT

Mr. BUKURU MANGALA Raphaél
Tél. + (243 ) 81 657 4899
E-mail : giccongo@yahoo.fr
ngulwe2007@yahoo.fr
Forum d'elites d'Uvira
Nous ne pouvons pas terminer cet entretient sans vous demander les perspectives d'avenir de GIC.
Raph Bukuru Mangala
Nos perspectives d'avenir sont accès sur les points suivants : (que nous appelons le trienal 2007 - 2009).
1. Santé et Environnement
L'une des premières activités de GIC consistait à l'exploitation d'un Centre de santé de Référence à Kavimvira dans le Sud-Kivu. A cela s'ajoutent d'autres activités connexes dont l'hygiène et l'assainissement, corollaire de la gestion de l'environnement. Cette expérience-phare, délocalisée pour raison de guerre, a été reprise à Kinshasa, les réalités étant similaires sinon exacerbées par la situation socio-politique.
Fort d'une expertise indéniable dans le cadre des alternatives, GIC, partenaire du gouvernement congolais étend son action à impact visible et aux effets multiplicateurs certains en vue d'intégrer une grande partie des communautés locales dans le processus d'un développement durable.
2. Agriculture et Sécurité alimentaire
Ce qui vient d'être dit SUPRA peut être mutatis mutandis être repris ici. Le site de la première implantation au Sud-Kivu dans la plaine de la Ruzizi étant essentiellement à vocation agro-pastorale au sens fort du terme, GIC y avait initié des activités dans ce secteur. Ambitieux il a pu acquérir en 2002 une plantation de 20 ha au plateau de Batéké où il a initié les communautés de base de ce site aux nouvelles techniques culturales pour un meilleur rendement en vue d'accroître les revenues des communautés, des individus pour l'auto-gestion.
3. Education fonctionnelle
Le DSRP a démontré qu'il n'existe pire pauvreté que celle mentale. GIC, initiateur en 1990 d'un Centre d'alphabétisation avec des activités parallèles (broderie, encadrement des filles mères etc..), pour répondre aux besoins des jeunes défavorisés, entend reprendre et étendre son action sur plusieurs sites, en créant des Centres des métiers professionnels, les problèmes d'atant se multipliant exponentiellement.
En conclusion, dans les trois secteurs ciblés, plaident en faveur de GIC sa vision globale éprouvée de tous les paramètres, d'un personnel doté d'une foi inébralable. Mais l'atout le plus décisif c'est sa conviction dans la nécessité de mobiliser les communauté de base dans leur aut-prise en charge pour un dévelppement durable par la synérgie Action-participation pour la résorption de diverses crises en ce nouveau millénaire. GIC - Congo veut servir d'acteur et d'inter-face dans le plan général du développement de la République Démocratique du Congo.
Forum d'Elites d'Uvira
Nous vous remercions pour la disponibilité
Raph Bukuru Mangala
C'est moi qui vous remercie d'avoir amèner une nouveauté dans la communauté pour nous permettre de nous exprimé en toute liberté. Je vous conseil de vous mettre à l'abri de toute sorte de polémique.

2 commentaires:

kitundu a dit…

Bonjour Monsieur l'éditeur du feukin.
Votre blog semble très interessant et je suis content de la mise sur pied d'une telle initiative qui nous met en contact avec la base.
Courage.
Matenga Mas.
Canada.
www.kitundu.blogspot.com

manasse a dit…

Emutama na sima inzaliro zawe higulu lya kaya kitu uyihangane nzaliro za mushosi zogweti,utahinduke . Mungu agenderere ukuku hemisi.

Manasse k
USA.
banfa@mail.com